C est le petit qui fait le grand. Mais,c est le grand qui nous rend réel

Plan d'accès
L'œil de Jade
570 boulevard de l’Industrie
33260 La Teste-de-Buch
07 89 68 36 64
 Prendre rendez-vous

La Télévision, La peinture et ses variations de technique d’intensité et de couleurs, La musique classique. .. L’art est à l’image de notre corps.

1ere vue : mécanique : la mobilité visuelle en ostéopathie.

les Grands-mouvements, qui apportent fonctions dans notre quotidien : lever le bras ( Flexion), ramener à soi (Extension), écarter de soi sur les côtés (Abduction), ramener de l’abduction (add) ,la rotation interne, et la rotation externe .

Oui mais voilà, ce qui est visible est constitué de choses invisibles, comme l’image de la TV qui au fur et à mesure que l’on s’en approche est constituée de millions de pixels, comme un tableau de maitre, qui de loin créé une impression assez simple, et qui de près offre une multitude de variations de couleurs, d’appuis, de légèreté, de longueurs, de lumières, d’obscurité. Comme Bach, qui à l’oreille nous compose une mélodie assez simple, presque prédictive dans sa direction, mais qui à l’analyse nous surprends quant à sa une structure mathématique très complexe et très réfléchie, presque rigide dans sa constitution intellectuelle.

Il y a le GRAND, le GLOBAL, l’EVIDENT.

La mobilité articulaire mineure.

Il y a le PETIT, le presque IMPERCEPTIBLE, auquel on ne pense guère mais qui demeure l’élément fondamental et constructif. (Comme par exemple ce muscle dont nous prenons conscience dans notre corps que lorsqu’il devient douloureux.)

A chaque art, et chaque chose, un angle de vue qui comme un objectif photo peut être zoomé ou dezoomé. C’est la complémentarité de ces regards qui apporte une richesse, une précision dans l’analyse. Un peintre est proche de sa toile, mais s’éloigne aussi pour en appréhender la globalité recherchée. Pour le corps c’est pareil.

Nous voyons en l’épaule des mouvements généraux de préhension et d’orientation spatiale. Une complexité anatomique, mécanique et biomécanique : axes, concordance, congruence, liaison, moteurs, actifs, freins, stabilisateurs, équilibre

Oui mais L’imperceptible alors ? Ces mouvements que nous patients ne ressentons pas tous lors d’une consultation ostéopathique , ou avouez-le, le thérapeute semble.ne rien faire. !!

L'ostéopathe sent les micromouvements articulaires.

Oui oui ; ce « tout petit » existe : les translations, les décoaptations, les bâillements, les fermetures les ouvertures, les rotations, les élévations et abaissements de quelques degrés,…Il existe tous un ensemble de mouvements complexes et infimes qui apportes un mouvement souple non cranté et robotique a l’Homme. Ces mouvements forment une danse : avance, rotation, abaissement, à gauche, à droite, recule en haut en bas, avance, a gauche, en bas etc….L’ostéopathe est un danseur qui défait le « nœud » tout en suivant cette danse mobile et vivante.

Mais si tel un peintre on continue le ZOOM du mouvement ? Parce que le corps n’est pas qu’enveloppe matérielle motorisée ? On aperçoit les vaisseaux sanguins, et les nerfs, puis au-delà de la structure : l’apprentissage cognitive et moteur essentiel, puis la notion de volontaire « je souhaite bouger mon bras ».

L'ostéopathe sent la quantité et la qualité de l'énergie du patient, ainsi que les émotions qu'il traverse.

De la même façon qu’un peintre ne fait pas qu’une reproduction froide, mais transmet une sensation, une émotion au travers de son œuvre. L’ostéopathe formé et expérimenté va au delà, encore plus profond, une vision avec filtre énergétique et émotionnel , êtes-vous en accord de bouger votre bras, êtes-vous acteur ou subissez-vous l’action, le faites-vous avec entrain, force, douceur ou soumission… »

J’utilise l’adaptabilité de mon objectif au quotidien, et vous ? quel est votre niveau d accommodation visuelle ?

08 20

Sur le même sujet

08 20

Pourquoi j'ai mal à l'épaule ?

Qui n'a jamais eu une douleur d'épaule ? tendinites, déchirures, douleurs, perte importante de mobilité, voir la fameuse "épaule gelée" ? L'épaule va prendre, attraper…
01 21

Lorsque le mental fatigue le corps.

Lorsque le mental fatigue le corps. Lorsque penser nous fatigue, et fatigue l’ensemble de notre corps. Quand cette roue, le MENTAL, dans notre tête ne…
11 20

Les émotions surgissent pendant une consultation d'ostéopathie.

ET SI VOUS ARRÊTIEZ DE VOUS EXCUSER DE PLEURER ? Les émotions sont, lors d’une consultation des énergies libératrices, elles nous permettent de nous re…
08 20

Pourquoi j'ai un torticolis ?

FINALEMENT PAS ÉTONNANTS CES TORTICOLIS DE CONFINEMENT. Subir une situation, se replier sur soi, se soumettre, marmonner dans sa barbe, pencher la tête en avant…
02 21

Parler c’est se faire confiance en faisant confiance.

Les consultations se succédant, je m’aperçois que très souvent nous préférons dans notre quotidien taire nos sentiments, nos réflexions, nos analyses. Quand je demande «…
11 20

Etre pudique chez l'ostéopathe.

DESOLE JE NE SUIS PAS EPILEE, DESOLE JE SUIS GROS. Beaucoup sont ceux qui viennent pour la première fois de leur vie chez un ostéopathe…
12 20

Et toi tu veux faire quoi plus tard ? Responsable !

Et toi tu veux faire quoi plus tard ? Responsable ! Je suis ostéopathe depuis 8 ans, et mon quotidien est rythmé par le «…
08 20

Bon ou Mauvais thérapeute ?

Alors tu es content de ta consultation - Non il ne m a pas fait ce que je voulais.. N'oubliez pas un MAUVAIS thérapeute fait…
08 20

Etre ou ne pas être a la hauteur.

Je suis RESPONSABLE Et de quoi ? Le travail, les enfants, le couple, la famille, l argent....Mais est ce vraiment notre responsabilité? NOTRE SEULE RESPONSABILITÉ…
08 20

Parler, une nécessité en ostéopathie ??

A quoi bon parler. En consultation, même si nous ne sommes pas chez le psy...OUI nous parlons . Parler c est accepter de mettre en…